Le retour de l’inflation ?

Il y a 2 semaines 35

Le plan de relance de Joe Biden, d’un montant de 1 900 milliards de dollars, serait-il trop gros pour être digéré par l’économie américaine ? Larry Summers, ancien ministre des Finances de Bill Clinton et professeur à Harvard, a déclenché une controverse devenue virale en arguant que ce programme pourrait conduire à une surchauffe inflationniste et à une hausse générale des taux d’intérêt. S’ajoutant aux 900 milliards de stimuli déjà votés en décembre, quand Trump était encore président, le plan Biden porterait le soutien budgétaire à l’économie à 13 % du PIB américain.

Olivier Blanchard, ancien chef économiste du FMI et longtemps professeur au MIT, conclut lui aussi que le déficit prévu est excessif : estimant que la perte de production (output gap) liée à la pandémie s’élève, aux Etats-Unis, à 900 milliards, le plan pourrait être deux ou trois fois trop élevé. Selon ses calculs, le taux de chômage pourrait descendre à 1,5 %, un niveau inédit depuis 1946.

Pour Summers, une comparaison pertinente pourrait être faite avec les années 1960, lorsque l’inflation était passée de 1,5 % en 

Pour lire les 75 % restants,
testez l'offre à 1€ sans engagement.

Lire la Suite de l'Article